Marie de La Fayette

“Largillierre dévoile ici tout son talent de peintre de genre en mettant en scène son modèle dans un décor foisonnant. L’incongruité est pourtant réelle entre cet environnement et le raffinement de la pose, tout comme le contraste est saisissant entre le bleu lapis-lazuli du vêtement à l’antique et les tonalités de l’arrière-plan. Au-delà de sa qualité picturale, ce portrait est porteur d’un discours allégorique : la jeune Marie-Madeleine (1691-1717), fille du marquis de la Fayette (1659-1694) et de Marie-Madeleine de Marillac (1664-1712), oscille entre le respect de la morale (symbolisé par le lévrier docile) et les turpitudes de son jeune âge (figuré par le chien disgracieux qui émerge de l’ombre).”

Nom : Marie-Madeleine Motier de la Fayette
Catégories: Peinture / Huile sur toile / 179 x 146,8 x 9,5 cm
Artiste : Nicolas de Largillierre (1656 – 1746)
Date : 1697